Caramie's Zone

Blogue de critiques de films par Anna Li

10/20/2014

[Critique • Cinéma] JOHN WICK

Court synopsis
Après que des criminels aient volé sa voiture et tué son chien, John Wick, un ex-assassin, décide de sortir de sa retraite pour prendre sa revanche.

Note:
Critique

JOHN WICK commence comme suit: John Wick, grièvement blessé, sort de sa voiture et s'écroule. Incapable de se relever, il regarde un vidéo de sa femme sur son cellulaire... Le film fait ensuite un saut vers le temps présent où on apprend le décès de sa femme. Il reçoit d'elle un chien nommé Daisy accompagné une lettre d'adieu où elle lui implore de ne pas oublier comment aimer. Son deuil sera de courte durée, puisqu'un groupe de criminel dirigé par Iosef Tarasov entrera par effraction dans son logement pour y voler sa Mustang 1969, tuant le chien au passage. Ils réveilleront le désir de vengeance de John Wick. 

Doté d'un scénario simple, JOHN WICK est excellent, mais n'aurait certainement pas pu l'être sans la présence de Keanu Reeves. L'acteur qu'on n'a pas vu au grand écran depuis 47 Ronin où il avait un rôle presque secondaire (critique disponible ici) a passé les cinq dernières derrière la caméra pour réaliser Man of Tai Chi, un film où il jouait également le vilain principal. Le film n'a malheureusement pas reçu le succès espéré. Le film n'est jamais sorti en salles au Québec, mais est disponible sur Netflix. 
Tout comme le personnage de John Wick, Keanu Reeves fait un "retour" après une absence marquée. Difficile d'imaginer que l'acteur a 50 ans tellement il joue le rôle à conviction. 

John Wick est une légende urbaine dans le monde des assassins professionnels. Le chef de la mafia russe Viggo Tarasov mentionne qu'il a déjà tué 3 hommes à l'aide d'un crayon. (La scène n'est malheureusement pas montrée à l'écran). Il est un homme de peu de mots, est charismatique et est une véritable machine à tuer, démolissant ses adversaires sans éprouver de remords. Il est le badass ultime. Il n’est pas le Boogeyman, mais celui qu'on engage pour tuer le Boogeyman! Dans une scène, il tue avec efficacité 12 hommes en l'espace de quelques minutes. Dans une autre, il élimine les vilains un à la suite de l'autre sans même sortir de sa voiture. Cependant, il se montre également vulnérable à quelques reprises. Dans la scène où il lit la lettre de sa femme, il se met à sangloter à chaudes larmes. Je ne me rappelle pas avoir vu Keanu Reeves exprimer ce genre d'émotion avant, mais il le fait ici avec brio. 

Les autres personnages sont : Viggo, ancien collègue de John devenu chef de la mafia russe; son fils Iosef; Marcus, une sorte de figure paternelle pour John, mais qui est engagé par Viggo pour le tuer; Ms. Perkins, une femme fatale aussi sexy que dangereuse et Winston, un homme énigmatique propriétaire du mystérieux hôtel Continental: lieu où les assassins peuvent aller prendre une pause en échange de pièces d’or. Aucun de ces personnages n’est en soi une bonne personne, mais on suit tout de même avec intérêt ce qui leur arrive. 

En ce qui concerne l'action, attendez-vous à de nombreuses fusillades dont plusieurs morts par headshot, combat au couteau et à main nue et une scène de poursuite de voiture. Les scènes de bataille sont magnifiquement chorégraphiées : le mélange fusillade et arts martiaux est génial et non, il n’y a pas de « shaky » caméra, on peut donc parfaitement suivre ce qui se passe à l’écran. La trame sonore qui accompagne ces scènes sont généralement rhythmés au son d'une batterie.  Avec une durée de 96 minutes, il est impossible de s'ennuyer durant le film. 

Le style du long-métrage s'apparente un peu à un graphic novel. Lorsque les personnages s'expriment, des sous-titres sont parfois placés à côté de leur tête (comme une bulle dans une bande-dessinée) et l'emphase est mise sur certains mots dont la couleur diffère. Malgré les apparences d'un thriller noir, le film comporte également de l’humour dont deux scènes qui tourne autour du même sujet: des gens qui se plaignent du bruit lorsque John se bat haha! 

Durant le film, lorsque John Wick s'exprime avec émotion: "People keep asking I'm back. I'm thinking I'm back. " on a l'impression que Keanu Reeves s’adresse directement à nous. OUI! Keanu Reeves EST DÉFINITIVEMENT DE RETOUR dans le meilleur film le mettant en vedette depuis The Matrix.

http://4.bp.blogspot.com/--_ythQp3aiw/UvR0Y2j11aI/AAAAAAAAAq8/zzozFJyXtA0/s1600/suivant.jpg> http://2.bp.blogspot.com/-z0HHSdoPc8o/UvR0Y_5yMQI/AAAAAAAAArA/njQJobr2YvU/s1600/blog.jpg http://1.bp.blogspot.com/-_Z7QMe2d39M/UvSASC4nZvI/AAAAAAAAArU/f0oltSQzSMk/s1600/home.png

Vous êtes le ...ième visiteur! Merci!!!

Meilleur film de 2017

[Critique • Cinéma] JOHN WICK : CHAPTER 2

Par Anna Li JOHN WICK (cliquez sur ce lien pour lire ma critique) était pour moi une surprise de l’année 2014 et pour une ...

Moi!

Moi!

Auteur: Anna Li

J'assiste souvent aux premières (tapis rouge) de films voici tous les articles reliés rédigés depuis les trois dernières années: Premières de films

Projections à venir

Logo :D

Logo :D